Lyon, la ville la plus plébiscitée par les investisseurs

Séduisante aux yeux des historiens, attrayante pour les passionnés de patrimoine, appréciée par les amoureux de la culture, Lyon est également plébiscitée par les investisseurs. Prenant le dessus sur Paris en terme d’attractivité, la capitale des Gaules à la quote et les indicateurs économiques immobiliers n’y sont pas étrangers. Lyon est une valeur sûre et le prouve.

Ville la plus attractive de France

La Place des Terreaux a détrôné la Place de la Concorde. Le Jardin des Tuileries a cédé sa place au Parc de la Tête d’Or. Notre-Dame de Fourvière a pris le dessus sur le Sacré-Cœur. C’est ce qui ressort de l’étude du cabinet PwC sur l’investissement immobilier en Europe, Lyon est la ville la plus attractive de France devant Paris.

La métropole lyonnaise a fait un bon plus qu’impressionnant, quittant la 25ème place pour se hisser comme la 10ème ville la plus attractive d’Europe ! Rien que ça ! Comment cela s’explique ?

Lyon se caractérise comme une ville rassurante dans un contexte marqué par les incertitudes économiques et sociétales. Les investisseurs souhaitent avant tout donner la part belle à des villes stables économiquement et politiquement. Au delà de la stabilité, d’autres éléments rentrent en compte dans ce bond spectaculaire au classement. Le prix de l’immobilier est une première source d’explication. Lorsque l’on fait les calculs, la ville Lumière offre des prix dans l’immobilier bien plus attractifs que la capitale. 4 000€/m2 contre 8 543€ pour Paris, la différence saute aux yeux.

L’agglomération lyonnaise bénéficie également d’une dynamique démographique retentissante, d’un taux de chômage peu élevé et d’une attractivité pour les étudiants extrêmement forte. Si on mentionne aussi le développement de nouveaux quartiers visant à donner à la ville un esprit « éco cité », il n’est pas étonnant de voir les investisseurs définir Lyon comme la nouvelle ville à la mode. Surtout que, la capitale des Gaules dispose d’un autre avantage : sa rentabilité. Une rentabilité qui, toujours selon les investisseurs, est plus élevée que celle de Paris. Vous comprendrez donc pourquoi Lyon prend la pole position en terme d’attractivité.

Les quartiers où investir

Depuis les années 2000 Lyon a entamé une véritable révolution urbaine pour connaître une forte embellie économique, culturelle et démographique qui ont grandement contribué à ce statut de ville la plus attractive de France. Une embellie qui a su séduire les investisseurs, tout autant sensibles aux prix de l’immobilier particulièrement avantageux par rapport à d’autres villes du pays. Les quartiers attirent aussi. Certains, historiques, offrant des opportunités d’investissements qui valent le coup d’œil.

Parmi les valeurs sûres il y a bien entendu les quartiers les plus prisés que sont Presqu’Île, Pentes de la Croix-Rousse, Saint-Georges ou la Tête d’Or. Des quartiers extrêmement demandés, mais aussi et surtout extrêmement rentables. En moyenne il s’agit de zones où la valeur marchande ne cesse de grimper et continuera encore et qui affichent un prix au mètre carré à hauteur de 4 500€. Les studios se vendent entre 120 000 et 140 000€ et se louent entre 450 et 500€, de quoi vous faire profiter d’une rentabilité atteignant les 4,5%.

Le secteur de la Part-Dieu et de la gare est également très intéressant. Ce véritable quartier d’affaires en plein développement dispose d’une demande locative extrêmement forte ce qui ouvre de belles perspectives même si la rentabilité sera quelque peu limitée, au même titre que du côté de la Tête d’Or.

Autre secteur promis à un bel avenir et qui vaut le coup de s’y attarder : celui de Gerland. Les amateurs de rugby seront comblés et prendront plaisir à voir évoluer le club de la ville. D’un point immobilier et investissement, le secteur a la côte auprès des entreprises puisque c’est là que se développe la ZAC des Girondins (oui oui, c’est à Lyon), comprenant 65 000m2 de bureaux, 10 000m2 de commerces, 17 000m2 d’équipements publics et 900 logements.

Il est également intéressant de voir ce qui se passe autour de la Ville-Lumière. En effet, de nombreuses communes alentours offrent des garanties et des avantages qui valent le coup de s’y intéresser. Craponne, Francheville et Saint-Priest en font partie. Appréciées pour leur proximité avec Lyon elles capitalisent chacune sur leurs dynamismes économique et culturel pour devenir des lieux de résidence appréciés et recherchés. Le tout en proposant un nombre de plus en plus important de logements et gardant des prix attractifs. À titre d’exemple, des appartements de type T2 de 45m2 peuvent se vendre entre 135 000 et 200 000€.

Une attractivité sans pareil en France, une ville (et même une agglomération) en perpétuel développement, un marché de l’immobilier très ouvert, accessible, rentable, sans parler du patrimoine exceptionnel qu’elle offre, vous comprenez désormais pourquoi la ville de Lyon est plébiscitée par les investisseurs.