Melun, un patrimoine de prestige

Chef-Lieu de la préfecture de Seine-et-Marne, Melun jouit d’une histoire traversant les siècles pour nous offrir une balade enchantée à travers les âges. Une ville chargée de souvenirs qui forte d’un patrimoine d’exception, symbole du Moyen-Âge, de la Renaissance et de l’époque contemporaine, continue aujourd’hui d’attirer chaque année de nouveaux habitants. Allons à la découverte de ses secrets.

Une ville qui attire

L’autre atout majeur de Melun est sa proximité avec Paris. À seulement 40km de la capitale, on est presque tenté de dire que les deux villes sont voisines. C’est d’ailleurs l’argument principal de ses nouveaux habitants qui peuvent se rendre sur leur lieu de travail en voiture ou en train. Le tout, en profitant du calme et de la nature qu’offre ce lieu de résidence. Entre le jardin botanique et ses 4000m2 de nature, le Parc Faucigny-Lucinge et ses 10,6 hectares, sans oublier les îlots de verdure et une flore variée, la ville de Melun est idéale pour une mise au vert.

Il y a également les bords de Seine. Nous connaissons tous les bienfaits d’une bonne balade le long des berges, à entendre le bruit reposant de l’eau et l’atmosphère si particulière de cette vie sur les quais. Melun ne déroge pas à la règle. Ce sont entre 250 et 300 bateaux qui viennent chaque année s’amarrer au port fluvial de Melun. Il y a le chemin piétonnier permettant de faire le tour de l’Île Saint-Etienne et de profiter ainsi pleinement d’une balade au bord de l’eau si propice au repos et à la détente.

Melun dispose également d’équipements sportifs qui raviront les amateurs. Bassin olympique où s'entraînait la championne de natation Laure Manaudou , terrains de football, piste d’athlétisme, boulodromes, gymnases, tennis club, tout est réuni pour se dépenser dans les meilleurs conditions.

Autre élément dont les étudiants cette fois-ci auraient tort de se priver : l’Astrolabe. Depuis 2004, le réseau des médiathèques de Melun, regroupe plus de 200 000 documents disponibles gratuitement. CD, DVD, livres, connexion internet, espaces de travail, tous les goûts sont dans la nature et l’Astrolabe propose un choix incroyablement varié de contenus. On y trouve même plus de 20 000 ouvrages retraçant l’histoire locale et permettant au fil de pages de découvrir le fabuleux patrimoine de la ville. Une véritable mine d’or ouverte à tous qui se veut le lieu de référence en matière culturelle de la ville.

Autre nouveauté, le quartier de Woodi. 65 hectares de forêt qui transportent la campagne à l’intérieur de la ville. Woodi, c’est un quartier et un style de vie unique en France. Des logements neufs, des animations, des évènements, sans parler des jardins potagers, de la plaine des sports ou encore du gymnase, ce lieu de vie n’est autre que l’alliance parfaite entre ville et nature. Woodi, c’est le quartier qui prend soin de vous.

L’héritage des âges

Ce qui caractérise aussi Melun, c’est son histoire singulière. Une histoire écrite au fil du temps, de l’Empire Romain à aujourd’hui, qui attire jour après jour les amoureux du passé et les amateurs de patrimoine. Occupant une position stratégique dès l’Empire Romain, lieu de séjour apprécié des rois de France au Moyen-Âge, site religieux durant la Renaissance, ville militaire dès le XVIII° siècle, Melun a gardé de son passé un patrimoine de prestige en guise d’héritage.

L’Abbaye du Lys, fondée en 1244 par la reine Blanche de Castille fut pendant longtemps l’une des abbayes cisterciennes les plus importantes. Pillée et en partie détruite en 1358, dégradée durant la Guerre de Cent Ans, tombée peu à peu dans l’oubli au XVIII° siècle, puis détruite après la Révolution française, il n’en reste aujourd’hui que des ruines. Des ruines pourtant prestigieuses et classées monument historique depuis 1930.

L’Île Saint-Etienne n’est autre qu’un site exceptionnel. Souvent comparée par sa forme et sa position à l’Île de la Cité à Paris, elle a été le témoin clé de l’histoire melunaise. Déjà occupée du I° au V° siècle de notre ère, elle a longtemps tenu le rôle de prison durant le XIX° siècle. Elle fut d’ailleurs l’une des premières maisons centrales de France, ce qui lui vaut d’ailleurs le surnom de « La Centrale ». Tantôt centre religieux et politique, tantôt pôle économique et culturel, elle a vu défiler d’illustres personnages ayant chacun à leur manière marqué la ville et son histoire.

La ville de Melun compte également parmi ses illustres monuments l’Église Saint-Aspais de Melun. Construite pendant le XI° siècle, en hommage au prêtre Saint-Aspais, elle fut entièrement reconstruite au XVI° siècle dans un style gothique absolument unique pour le département. Classée monument historique en 1914, elle fut sérieusement endommagée durant les bombardements allemands de 1944. Aujourd’hui restaurée, elle a su préserver toute la grandeur de son architecture pour rester un des sites clés de la ville.

Ville dont les références historiques ne s’arrêtent pas là. Les fortifications du Moyen-Âge, l’Abbaye de Saint-Père, le Prieuré Saint-Saveur, l’Hôtel de Ville, le Château. Melun ne manque pas d’atouts. Une histoire fascinante, racontée par un patrimoine d’exception, dont la visite n’est autre qu’un pur moment de délice dont les amoureux d’histoire ou les simples curieux se délectent avec passion. C’est aussi une utilisation intelligente de ses attraits naturels et de ses nouvelles infrastructures pour offrir un cadre de vie singulier.