Début des travaux pour le futur site du Crédit Agricole Centre-est

Une ré-architecture d'envergure pour le site de Champagne-au-Mont-d’Or

A l’occasion d’une conférence de presse le 1er décembre 2020, la direction de la CR Centre-Est, aux côtés de Crédit Agricole Immobilier, a annoncé le démarrage des travaux de re-architecture de son siège de Champagne-au-Mont-d’Or (Lyon).

Installé depuis 1987 à Champagne-au-Mont-d’Or, le siège du Crédit Agricole Centre-est va être profondément transformé.
Ce site de 27 000 m2 de bureaux, répartis dans 8 bâtiments, installé au coeur d’un parc de 11 hectares, a accueilli jusqu’à plus de 1 000 personnes, principalement des collaborateurs de la caisse régionale et de filiales du groupe Crédit Agricole.
En 2015, la caisse régionale décide de remodeler son siège, en écho à un large projet de transformation de l’entreprise engagé en 2013.

Le projet immobilier se double d’un projet sociétal, répondant à de nouvelles attentes de bien-être et performance au travail, de nouveaux enjeux environnementaux et à une nouvelle vision de la place de l’entreprise dans son environnement.

À l’issue d’un concours international d’architectes conduit en 2017 les cabinets d’architecture Archigroup et Atelier Thierry Roche & Associés sont retenus. Leur projet traduit ces partis-pris : création d’une nouvelle ouverture du site sur la ville de Champagne-au-Mont-d’Or, construction d’un coeur de vie (hub) central favorisant les échanges, réduction des consommations d’énergie et choix d’un mix énergétique vert, réappropriation du parc…

La maîtrise d’ouvrage déléguée a été confiée à Crédit Agricole Immobilier, filiale du groupe Crédit Agricole. Bouygues Bâtiment Sud-Est a été choisie pour réaliser les travaux, notamment en raison de ses engagements forts pour que ce chantier soit exemplaire sur le plan sociétal et environnemental.

Les travaux ont débuté en octobre 2020, dans un site entièrement vidé de ses occupants. Ils doivent s’achever en janvier 2023.

À terme, 30 000 m2 de bureaux, d’espaces de réunions et de rencontres pourront accueillir 1 500 personnes, collaborateurs de la caisse régionale ou d’autres entités du groupe, voire d’entreprises extérieures. Trois bâtiments auront été démolis, pour permettre la construction du hub central.