La résidence BBCA de Noisiel
sous les feux de la rampe

Le projet de la future résidence étudiante Le Luzard II de Noisiel en Seine-et-Marne a été lancé en 2015. Après le début des travaux et la pose du premier panneau bois, une visite du chantier a été organisée le 18 janvier 2018 pour mettre en valeur un des premiers bâtiments labellisés bas carbone en France.

Une résidence entièrement réalisée en structure bois ? C’est le défi que s’est lancé Crédit Agricole Immobilier en 2015 pour construire la résidence étudiante de Noisiel, à deux pas du RER A et de l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée. Depuis, le chantier a été lancé et le premier panneau de bois posé en 2017. Réalisé pour le compte du bailleur social Efidis et sa marque de logements étudiants Studefi, le site qui accueillait auparavant un immeuble de bureaux prévoit d’accueillir 6 étages sur 6000m2 de surface en mai 2018.  En tout, 230 chambres seront accessibles aux étudiants pour la rentrée scolaire prochaine.


A l’initiative de l’aménageur Epamarne, une visite de chantier a été organisée le jeudi 18 janvier à l’attention des journalistes, en présence de Crédit Agricole Immobilier et du maître d’œuvre GERA architectes. L’occasion pour l’aménageur de mettre en avant la spécificité et l’impact de la construction bois dans le cadre de ce programme.


Cette visite a également donné l’opportunité de revenir sur le bon score BBCA de la résidence, avec 97 points obtenus. Au total, cela correspond à 972 kg de CO2 non émis, ce qui est conforme au label RT2012-10%. Le bâtiment est également certifié Habitat et environnement profil A, un niveau de certification très élevé dans le domaine environnemental. A immeuble équivalent, c’est 38% de CO2 qui seront économisés !
 
Par la suite, Crédit Agricole Immobilier souhaite décliner ce mode constructif durable à d’autres projets. Ayant déjà à cœur de proposer des bâtiments, résidentiels comme tertiaires, répondant aux meilleures normes environnementales lors de leur exploitation, Crédit Agricole Immobilier entend ainsi étendre ses engagements BBCA à la construction pour contribuer à la réduction de l’empreinte carbone.