Bordeaux : la renaissance d’une ville

Longtemps Bordeaux fut surnommée la belle endormie. Oubliez ce pseudo ! La capitale de la Nouvelle-Aquitaine est bel et bien réveillée...mieux, elle est en éveil constant. Désignée ville tendance par tous les magazines trendy et guides de voyage, Bordeaux est devenue LA ville convoitée par les français en quête d’une meilleure qualité de vie. Son hypercentre dynamique totalement réhabilité, sa proximité géographique avec l’océan et son fameux vignoble séduisent autant les étudiants que les jeunes familles. On fait le tour du propriétaire ?

Bordeaux patrimoine : ô les belles pierres !

Traverser les siècles.

De la Porte Cailhau médiévale à la Cité du Vin aux lignes futuristes en passant par les immeubles en pierres de taille du 18° siècle et l’amphithéâtre Gallien de l’époque romaine, Bordeaux est une ville chargée d’histoire qui a su conjuguer passé, présent et futur. Le meilleur exemple de cette harmonie est certainement le miroir d’eau, lieu si contemporain dans lequel se reflètent la place de la Bourse, sa fontaine et ses immeubles anciens. Un des endroits fétiches des touristes mais aussi des bordelais...instagrammable à souhait !

Les quais en bord de Garonne : the place to be Difficile de croire qu’il y a 15 ans à peine les bords de Garonne étaient boudés par les habitants et les touristes ! Aujourd’hui les quais entièrement réhabilités sont un véritable lieu de vie, investis par les  bordelais au moindre rayon de soleil. Du matin au soir, c’est le ballet des joggeurs qui courent sur les deux rives, en passant par le Pont de Pierre et le Pont Chaban-Delmas. Aux beaux  jours, pique-nique sur l’herbe, midi et soir...parfois jusqu’au petit matin. Et le dimanche, promenade en famille, stop au skate park pour admirer les riders et pause gourmande au  marché des Chartrons. Les bordelais se sont vraiment  réappropriés les quais et leur fleuve.

Bordeaux, nouvelle capitale...de la gastronomie !


Le record français de restaurants !

Une étude récente montre que Bordeaux est la ville qui possède le plus de restaurants par nombre d’habitants (1 restaurant pour 285 habitants). Autant vous dire que le choix est immense, surtout dans la vieille ville où la concentration de restaurants est hallucinante. Ne serait-ce que quartier Saint-Pierre vous pourrez déguster des fruits de mer au Petit Commerce, une pizza napolitaine chez Masaniello, de la charcuterie corse chez A cantina ou des tapas revisités chez Echo cave à manger. Et ce n’est qu’un échantillon ! Les petits budgets ne sont pas en reste car Bordeaux regorge d’adresses streetfood de super qualité, des burgers d’Edmond Pure Burger à la cuisine coréenne de Bibibap en passant par les sandwichs et salades locavores de Label Terre.


Une vague gastronomique.

Depuis quelques années Bordeaux est devenue l’eldorado des chefs. La place de la comédie accueille par exemple deux chefs très médiatiques : Philippe Etchebest, au Grand Théâtre et, pile en face, Gordon Ramsay et ses deux restaurants au pied du Grand Hôtel. Hors étoiles et hors télé, on peut aussi compter sur de jeunes chefs ultra doués : Grégoire Rousseau et ses menus surprises au Hâ Restaurant, Félix Clerc et ses associations surprenantes chez Symbiose, Daniel Gallacher et sa cuisine gastronomique à petits prix ou encore Gil Elad et ses plats exotiques chez Mampuku. De quoi se régaler à chaque sortie restau !

Shopping à Bordeaux, ou la fashionista de Burdigala ! La Rue Sainte Catherine : rue commerçante la plus longue d’Europe ! De la place de la Victoire au Cours de l’Intendance, la rue Sainte Catherine est le plus longue rue commerçante d’Europe. Imaginez 1 kilomètre et demi de boutiques ! Les plus grandes marques ont évidemment leurs enseignes « rue Sainte Cath’ » : prêt-à-porter, chaussures, bijoux, articles de sport, décoration... Affluences records les mercredis et samedis, shopping tranquille le dimanche dans les quelques boutiques ouvertes. Depuis 2016 les bordelais peuvent aussi se vanter d’avoir leur Rockefeller local avec la Promenade Sainte Catherine : une zone commerciale de plus de 30 boutiques, adjacente à la rue principale. La carte bleue va chauffer !

Les petites boutiques de quartier.

Au centre de Bordeaux les commerces sont nombreux : si vous ne tombez pas sur un restaurant ( ! ) ce sera une boutique de quartier. On trouve des pépites rue du Pas Saint-Georges (Mint Bazar, Perlin Paon Paon, Matsaï Mara), rue des Remparts (l’Atelier des Dames, les Sisterettes, Baaam concept store) ou encore rue Notre Dame (Do you speak Français, Pia pia, Lily Blake). Marques encore méconnues, objets de créateurs et produits made in Bordeaux, ces boutiques ont de quoi attirer une clientèle exigeante et stylée !

Pause nature...en ville, sur le bassin ou dans les vignes

Nature en ville.

Que l’on habite rive droite ou rive gauche, Bordeaux a de jolis arguments côté jardin. Derrière les Allées Tourny, le jardin public est LE parc le plus cool de la ville. On s’y retrouve pour une balade, un pique-nique, une partie de foot, de molky, ou pour la sieste, tout simplement. Le jardin public est évidemment le repaire des familles car entre les spectacles traditionnels de Guignol Guérin et les structures de jeux toutes neuves, il y a de quoi occuper les petits. De l’autre côté de la Garonne, ambiance zen au jardin botanique et jolie vue sur Bordeaux depuis le Parc aux Angéliques.

Bordeaux plage et Bordeaux vignoble.

Qui dit Bordeaux, dit bon vin ! Et le vignoble bordelais a plus d’un tour dans son sac, entre les grands châteaux du Médoc et les pépites du Sauternais, l’Entre Deux Mers trop méconnue et les Côtes de Bourg si attachantes. L’activité favorite des néo bordelais ? Les visites-dégustations bien sûr ! Mais si l’air de Saint-Emilion n’est pas assez iodé pour vous, foncez du côté du Bassin d’Arcachon et prenez un bol d’air frais en haut de la plus haute dune d’Europe, notre chère Dune du Pilat. A moins que vous ne préfériez rester au niveau de la mer, dans une cabane ostréicole, un petit verre de blanc à la main, et quelques huîtres sur la table ? Alors direction la Canfouine, dans le village du Canon, à Lège Cap-Ferret.

Bordeaux se métamorphose, se modernise et s’étend ! Si le centre reste attractif pour les voyageurs, les néo-bordelais, eux, investissent de plus en plus dans les nouveaux quartiers. Près de la gare Saint Jean ou de l’autre côté, secteur Bacalan, les chantiers sont lancés : centre d’affaires, cinéma, commerces, halles, musée, salle de spectacles... la périphérie est clairement le nouvel eldorado bordelais !

Mon coup de cœur :

Pour (re)découvrir Bordeaux, rien de tel que de naviguer sur son fleuve, la Garonne ! C’est l’endroit idéal pour jouir d’un point de vue unique sur la ville.  J’adore les dîners-croisières organisés par la compagnie locale Bordeaux River Cruise : on jette l’ancre à l’heure de l’apéritif, quittant Bordeaux de jour. On passe sous le pont Chaban Delmas, puis sous le pont d’Aquitaine (notre Golden Gate !) tout en trinquant et en se régalant des produits locaux cuisinés sur place. La nuit tombée, on rentre au Port de la Lune. Les yeux écarquillés, on admire Bordeaux by night, la ville tendance. Je ne me lasse jamais de ces balades !

Découvrez notre offre

Créer mon alerte
Veuillez saisir au moins un critère pour créer votre alerte.