Nantes, la vie en vert

C’est un fait, c’est une évidence, Nantes attire. Les jeunes, les moins jeunes, tous tombent sous le charme de la Cité des Ducs. Son patrimoine et sa proximité de l’océan peuvent l’expliquer, mais ce qui nous séduit tant, c’est son confort de vie. Et quand on parle de confort de vie à Nantes, la nature n’y est jamais étrangère. Une ville qui mise sur les espaces verts, mais aussi sur l’écologie et le développement durable pour en faire l’une des plus agréables de France.

Une ville verte reconnue

Nantes est une ville qui possède pas moins de 100 parcs et jardins, la couleur verte passe difficilement inaperçue. Une ville soucieuse de son environnement et de préserver son patrimoine naturel pour offrir à ses habitant un cadre de vie écologique. Cela fait plus de 20 ans que la ville a fait le choix du développement durable. Un choix aujourd’hui payant. En s’appuyant sur quatre domaines d’excellence comme les transports publics, la biodiversité, la gestion de l’eau et le Plan Climat, la ville se démène pour offrir à ses habitants un cadre de vie sain.
Le Plan Climat par exemple, favorise la transition énergétique et renforce la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Avec pour objectif d’ici 2030 de diminuer de 50% les émissions de CO2 par habitant.

Des efforts qui ont mené à faire élire la ville comme Capitale verte de l’Europe en 2013. Et le titre à lui seul en dit long. Une récompense qui vient reconnaître la qualité de vie nantaise et l’engagement mené par la métropole en matière de  développement durable. Si Nantes a mérité cette distinction, c’est qu’elle remplie aujourd’hui douze critères permettant d’offrir à ses habitants un confort de vie agréable et soucieux de leur santé. Il y a bien entendu la diminution des gaz à effet de serre, mais aussi d’autres aspects tels que l’équilibre entre espaces urbanisés et naturels, l’organisation des transports doux et collectifs, la préservation de la biodiversité, la qualité de l’air, la gestion de l’eau...
Nantes est une ville écologique, ayant réussi en quelques années la transition entre ville industrielle et ville éco-responsable. Il va de soi qu’une distinction comme celle de Capitale verte va au-delà de la simple récompense, elle agit comme un véritable levier.

La naissance d’une vraie dynamique


Être élue Capitale verte d’Europe, attire l’attention, et place la ville sous tous les projecteurs.
C’est pour cela qu’une telle récompense a renforcé l’implication de la ville en faveur du développement durable. Elle s’est imposée comme un véritable exemple et une
référence en la matière. Elle a par exemple été ville-hôte d’une douzaine de congrès internationaux tels que le sommet mondial Ecocity, le forum mondial des Droits de l’Homme ou le salon européen. Biogaz. Autant de manifestations réaffirmant la position, l’implication et la détermination de la ville de Nantes.
Nous pouvons également ajouter à cela « l’Expédition Végétale », organisée par la ville pour promouvoir ses actions tout en sensibilisant les populations sur les enjeux du respect environnemental et ainsi créer une véritable prise de conscience. Nantes est une ville engagée et fédératrice, car la défense d’une telle cause mérite la participation de tous.

La ville de Nantes a également mis en place un nouvel équilibre urbain qui prend forme au travers de la création d’éco-quartiers. Le respect de l’environnement ne se limite pas qu’à nos actes ou à notre prise de conscience, il se développe par le biais d’initiatives bien plus profondes dont le travail dans l’ombre est tout aussi impactant. Ces éco-quartiers créant un équilibre entre habitats et espaces verts en sont la preuve. Nantes est réputée pour sa forte concentration d’espaces naturels qui font tout son charme. Ainsi, 100 parcs et jardins existent déjà sans pour autant être une finalité en soit. 100 000 arbres et 3 hectares de surfaces fleuries ont ainsi été plantés. Ajoutant un aménagement des rives pour le plus grand bonheur des promeneurs !

En 2017, elle a été désignée deuxième ville la plus verte de France par l’Observatoires des Villes Vertes. Une autre distinction qui illustre le travail accompli pour y rendre la vie des plus agréables. Surtout qu’en 2016, Nantes a investi plus de 17 millions d’euros dans la création de nouveaux espaces verts. Autrement dit, quatre fois plus que les autres villes. Et les nantais dans tous ça ? Il faut savoir que 69€ par habitant sont consacrés aux espaces verts tous les ans, soit un budget 50% supérieur à la moyenne du pays. Un véritable exemple à suivre. Ses engagements environnementaux sont en tout point remarquables et Nantes. Au point de donner la sensation qu’il ne s’agit presque pas de jardins dans la ville mais plutôt d’une ville dans les jardins.

Amoureux des villes vertes, vous connaissez déjà prochaine destination.


Découvrez notre offre

Créer mon alerte
Veuillez saisir au moins un critère pour créer votre alerte.