09 aou 2017
Grandir et vivre ici

Nantes, la ville verte

Traversée par la Loire, à deux pas de l’Atlantique, Nantes est considérée comme l’une des villes les plus agréables à vivre de France. Misant naturellement sur ses atouts, tels que la mixité sociale, les transports en commun, les espaces verts ou sa position géographique, la Cité des Ducs (de Bretagne) offre un confort de vie qui attire, encore et encore.

2 min

Le port comme point de départ

Si la ville de Nantes a longtemps été une place forte de l’Antiquité, il a fallu attendre le XVIII° siècle pour qu’elle se développe pleinement. Pour autant on vous rassure, la « Belle Endormie » n’a pas fait que sommeiller durant tout ce temps. Malgré tout, cachée derrière des remparts durant le Moyen-Âge, elle a été forcée de se replier sur elle-même, développant ainsi sa fonction militaire avant d’être désignée capitale de la Bretagne au XV° siècle. Mais c’est bien l’essor de son port qui a dessiné les contours de ce qu’elle est aujourd’hui.


Une fois les fortifications tombées, la ville de Nantes a su profiter pleinement de sa position stratégique pour devenir un carrefour commercial tourné vers l’Atlantique. Et le développement de son port fut le point de départ de la croissance nantaise. L’activité économique entrainant un chamboulement démographique important, des chantiers urbains d’envergure ont été entrepris pour constituer aujourd’hui une partie du patrimoine nantais. L’Île Feydeau, dont les premiers immeubles voient le jour en 1740, en est le premier symbole. Les anciennes fortifications du Moyen-Âge ont elles aussi subit un lifting important à cette époque, au point, de disparaître, pour créer les cours Saint-Pierre et Saint-André composés de majestueux immeubles. De nouveaux quartiers et monuments seront également construits tels que le Théâtre Graslin.

Par ailleurs, les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale vont profondément perturber le patrimoine architectural nantais. Sous occupation allemande et gravement touchée par les bombardements, la ville perd de nombreux bâtiments. Ce qui entraîne un grand travail de reconstruction qui a donné une seconde vie à la Bourse et à la place Royale avant de moderniser la place Bretagne, la rue du Calvaire ou encore l’Hôtel-Dieu. Et force est de constater que la ville a voulu poursuivre sur sa lancée. Depuis les années 90, la ville est en perpétuel changement. De nouveaux quartiers ont réussi à faire le lien entre le patrimoine historique et une architecture moderne à l’image du quartier Madeleine Champs-de-Mars. Une véritable seconde jeunesse.

VOUS AVEZ DES QUESTION CONCERNANT VOTRE PROJET IMMOBILIER ?

Contactez nos conseillers, pour obtenir plus d'informations sur nos différents biens et services. Ils reviendront vers vous dans les meilleurs délais.

*

Vous souhaitez prendre contact avec nous ?

Remplissez ce formulaire en renseignant vos disponibilités et nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

Quelle heure ?
Quel jour ?
*Champs obligatoires

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Accusamus deserunt earum ex fugiat, hic illo illum in incidunt ipsum magnam maiores nisi odio, quis, repellendus ut. At aut consequuntur enim et fugiat in officia.

Un mélange de population

Ce qui fait la force de la ville de Nantes, c’est indéniablement la mixité de sa population. Tout comme Toulouse, la ville Rose, Nantes est une ville d’histoire et de traditions où se rencontrent des habitants de toutes les cultures et de tous les âges. En effet, chacun trouve sa place à Nantes, mais encore mieux, chacun la trouvera au milieu d’univers bien différents. La meilleure façon d’illustrer ce propos est de prendre l’exemple du centre-ville. Là où bon nombre de grandes communes peuvent se targuer de posséder un cœur de ville historique et rempli de traditions, celui de Nantes fait la part belle à tous. Ainsi, se mélangent à la fois étudiants, des ménages plus modestes et des personnes plus âgées pour créer une véritable mixité à la fois culturelle et générationnelle.

Un autre exemple ? Allons-y, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Le quartier de Doulon rassemble lui une multitude de logements en tout genre. Des maisons individuelles avec jardins, associées à de petits immeubles modernes, en y ajoutant de grands ensembles, de façon à ce que tout le monde trouve son bonheur. Et comme les choses sont bien faites, personne n’est exclu puisque tout ce beau monde peut profiter des mêmes équipements et services.
Un réel mélange, une vie commune, de façon à ce qu’aucune catégorie de population ne soit oubliée. Et ça mérite tous les honneurs. Une chance aussi que tous les services et équipements soient idéalement répartis, à l’image des écoles, collèges ou lycées qui renforcent cette mixité sociale. Elle est pas belle la ville ?

D’innombrables espaces verts

Nantes est une ville agréable à vivre. Si la mixité de sa population y contribue grandement, le nombre impressionnant d’espaces verts n’y est pas non plus étranger. Vous êtes prêts ? Tenez-vous bien ! On ne recense pas moins de 100 parcs et jardins dans toute la ville. Ça donne le vertige ! Le dernier en date est celui des Oblates. Cet ancien couvent sert aujourd’hui de lieu de détente, de promenade mais aussi de rendez-vous pour des actions associatives qui ont une part importante dans la ville nantaise. Ces espaces verts sont bien entendu destinés à tous et son idéalement adaptés à la vie familiale. C’est vrai, quoi de mieux que de pouvoir profiter d’une étendue d’herbe un dimanche en famille ? C’est pour cela que Nantes dispose de jardins familiaux répartis sur 22 sites dans toute la ville. Encore une preuve que tout est bien fait. 

Bien sûr ces espaces verts disposent chacun de leurs propres caractéristiques. Si certains sont destinés à la balade familiale dominicale, d’autres offrent un véritable dépaysement. C’est un petit peu le principe du « deux salles, deux ambiances », sauf que là c’est à l’extérieur. C’est le cas du Parc du Grand Blottereau qui allie à la fois décors de bayous et jardins asiatiques. Le voyage entre la Louisiane et la Chine n’aura jamais été aussi court.

Enfin, pour les plus sportifs, des voies vertes ont été développées, permettant de traverser la ville à pied, à vélo, à cheval, sur les mains, enfin selon vos envies, tout en gardant le confort de ce dépaysement. C’est le cas le long des 21 km de la Chézine permettant de traverser le quartier Zola. Et qui dit ville verte, dit valorisation des transports en commun. Trois lignes de tram et un important réseau de bus afin de rallier les communes voisines, le centre-ville et les deux rives de la Loire. Vous l’aurez compris, Nantes est une ville dynamique et accueillante. Pas étonnant de voir des retraités, des familles, des étudiants se laisser séduire par son charme.

Nos savoir-faire

Pilotage des prestataires

Gestion des services

Management de l'énergie

Nos savoir-faire

  • 1 Pilotage des prestataires
  • 2 Gestion des services
  • 3 Management de l'énergie

Découvrez notre offre

Créer mon alerte
Veuillez saisir au moins un critère pour créer votre alerte.