Restructuration de la CR du Crédit Agricole Loire Haute-Loire

« Un chantier pionnier » orchestré par la Maîtrise d’Ouvrage Déléguée de Crédit Agricole Immobilier

A l’occasion du redémarrage de l'imposant chantier de rénovation du siège du Crédit Agricole Loire/Haute-Loire à Saint-Etienne, Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, s’est rendue sur les lieux le 4 juin 2020, en compagnie de Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), et Olivier Salleron, futur Président de la FFB.

C'est en effet une restructuration hors norme qui a été engagée dans un bâtiment existant. A l’arrêt depuis le mois de mars, le chantier a redémarré récemment, avec une organisation qui tient compte des mesures nécessaires pour assurer la sécurité sanitaire des compagnons.

Pour la Ministre, cette visite a été l’occasion de rappeler la nécessité « de reprendre les chantiers dans le bâtiment et aussi mettre en valeur ce projet de reconstruction ». Car « une reconstruction de ce type est plus écologique qu'une construction. C'est un chantier pionnier. »

Rester en centre-ville : un choix audacieux
Les responsables du Crédit Agricole Loire/Haute-Loire ont mené une réflexion pour savoir s'il fallait transférer le siège de la banque à l'extérieure de la ville, où engager le bâtiment existant dans une restructuration lourde. Malgré les contraintes, c'est finalement la seconde option qui a été choisie.

Pour Gérard Ouvrier-Buffet, Président de Crédit Agricole Immobilier et Directeur Général du Crédit Agricole Loire/Haute-Loire : « Nous ne pouvions pas quitter Saint-Etienne alors que, depuis plusieurs années, nous mettons en avant ses atouts. Nous avons pris nos responsabilités en maintenant notre siège ici. »

Pour Jean-Luc Grellier, à la tête de la Direction de la maîtrise d'ouvrage tertiaire chez Crédit Agricole Immobilier, « le choix de la réhabilitation lourde du site existant est un nouveau challenge passionnant. Il s'agit d'un projet ambitieux sur le plan esthétique, énergétique mais aussi technologique et digital. »

Un futur bâtiment tourné vers les économies d’énergie
Installé à Saint-Etienne depuis 1974, la Caisse Régionale va poursuivre son chemin dans un bâtiment de 26 000 m² qui abritera 600 collaborateurs. L'investissement s'élève à 45 millions d'euros et le chantier est confié à des entreprises issues à 80 % du territoire ligérien. La livraison du nouveau siège de la Caisse Régionale est prévue en mars 2021.

L'architecture proposera des surfaces lumineuses et des terrasses paysagères, en veillant au respect de l'environnement. Alors que l'ancien bâtiment était une passoire énergétique, les équipes de la Maîtrise d’Ouvrage Déléguée de Crédit Agricole Immobilier ont mis l’accent, dans le cahier des charges, sur la performance thermique des matériaux, des systèmes énergétiques et le traitement de l'étanchéité de l'air, l'objectif étant de « diminuer la consommation d'énergie de moitié », selon Céline Bouvier, architecte de l’agence LOBJOY-BOUVIER-BOISSEAU.

Pour découvrir l’événement en images, cliquez ici.