Où investir en Ile-de-France pour profiter de « l’effet Grand Paris » ?

Entre le prolongement des différentes lignes de métro, l'arrivée du Grand Paris Express ou encore des Jeux olympiques en 2024, la région francilienne offre aux investisseurs de belles opportunités sur le plan immobilier.

Comment obtenir de solides rendements en Île-de-France ? C'est la question qui taraude bon nombre d'investisseurs. La région étant l’une des plus chères du pays, difficile de savoir où se positionner sans trop dépenser.

Miser sur les secteurs qui vont bénéficier du Grand Paris Express

L’arrivée du Grand Paris Express dans des communes de région parisienne va se traduire par une augmentation de la demande et des prix dans des villes aujourd’hui abordables. Le timing est parfait pour se positionner à proximité des 68 nouvelles gares qui entreront en service au plus tard en 2030.

L’extension de la ligne 14 devrait valoriser les communes de du Kremlin Bicêtre, de Villejuif ou de Thiais. Bagneux, Arcueil, Cachan, Vitry, Champigny mais aussi Bondy, Rosny devraient bénéficier de l’extension de la ligne 15. Les investissements immobiliers réalisés judicieusement au Bourget ou à Aulnay profiteront, eux du nouveau tracé de la ligne 16.

Quant à ceux effectués dans les secteurs de Massy, Palaiseau ou Orsay ils devraient procurer aussi de substantielles plus-values.  À noter : l’investissement immobilier dans le Grand Paris peut être rentable à condition d’être capable de l’appréhender sur le long terme.

Investir dans les secteurs qui vont profiter des Jeux Olympiques de 2024

100 ans après les Jeux Olympiques de 1924, Paris se prépare à accueillir ceux de 2024. Et les investisseurs mettent le cap sur la Seine Saint-Denis et le Val d’Oise, considérées comme de véritables terres d’avenir. La ville de Saint-Denis est amenée à connaître des bouleversements architecturaux de grande ampleur.

Avec Saint-Ouen sur Seine et l'île Saint-Denis, la commune accueillera le village olympique des athlètes pour les JO de 2024 ainsi qu'un grand centre aquatique à proximité du Stade de France. Une nouvelle ZAC verra le jour dans le quartier et la tour Pleyel sera transformée en hôtel de luxe.

L'arrivée de la gare du Grand Paris Saint-Denis Pleyel qui accueillera dès 2024 les lignes 14, 15, 16 et 17 fera de ce territoire une sorte de Châtelet-Les Halles du nord de l'Île-de-France. De quoi faire naître des projets ambitieux et assurer aux investisseurs des rendements solides et une plus-value en cas de revente.

Investir en Pinel pour faire reculer ses impôts

Les nombreux travaux d'aménagement liés au Grand Paris Express et aux Jeux Olympiques font naître un peu partout en Île-de-France bon nombre de nouveaux programmes immobiliers dont certains en Pinel. Mais attention, pour que le dispositif soit vraiment efficace, encore faut-il se positionner sur le bon marché.

Les loyers du Pinel sont plafonnés et lorsque le loyer de marché moyen est bien supérieur à ce qu'il est possible de dégager avec le dispositif Pinel, la défiscalisation ne suffit plus à faire les affaires de l’acquéreur. Par exemple, réaliser un Pinel à Boulogne-Billancourt en devant respecter un plafond de loyer à 17,7 €/m² alors que sur le marché classique, il est possible de fixer un loyer à 30 €/m² rend l'opération de défiscalisation contre-productive.

Mieux vaut miser sur les communes où les loyers de marché sont plus faibles (aux alentours de 20 €/m² voire moins) pour rendre l'opération vraiment intéressante, comme à Romainville ou encore à Villejuif.