09 aou 2017
Grandir et vivre ici

Bordeaux : Rejoindre Paris en 2 heures

Bordeaux vient récemment d’être élue ville la plus tendance pour 2017 par Lonely Planet. Pour avoir coiffé sur le poteau Los Angles, Séoul ou même Le Cap, la ville ne manque pas d’atouts. Mais un élément rend la ville encore plus attractive que par le passé. Pouvoir rallier la Capitale en seulement 2 heures, voilà la magie de la nouvelle Ligne à Grande Vitesse. De quoi mettre Bordeaux sur de bons rails !

1 min

La LGV : Qu’est-ce que ça change ?

La Ligne à Grande Vitesse (LGV) est donc un projet vieux de 5 ans. Non, en réalité cela fait plutôt 25 ans ! Un quart de siècle d’attente ... Si les travaux ont commencé il y a bel et bien 5 ans, la LGV Sud Europe Atlantique a été imaginée en 1992. On vous laisse donc faire le calcul... Mais que change réellement ce chantier pour la ville ? Eh bien pas mal de choses ! Cette ligne ferroviaire longue de plus de 300 km va permettre de relier Bordeaux à Paris en seulement 2h04 contre 3h15 avant sa mise en service, soit un gain de  temps 1 heure et 11 minutes, rien que ça ! C’est déjà formidable pour les bordelais qui souhaitent programmer un week-end à la capitale ou pour les parisiens qui veulent descendre au bord de l’Atlantique, mais ce n’est pas là le seul intérêt.

Au total, ce sont 33 allers-retours par jour qui seront programmés entre Bordeaux et Paris, ce qui correspond à 35 000 places quotidiennes. Mais à l’horizon 2020, ce seront bien 18 millions de voyageurs qui transiteront par Bordeaux chaque année !
Un flux de personnes vu comme une aubaine et qui va de ce fait contribuer au dynamisme de la ville. C’est pour cela qu’un grand projet de restructuration de la Gare Saint-Jean est en plein développement. Outre les  aménagements de la gare qui englobent la rénovation de la  grande halle, le remplacement des escaliers mécaniques, le renouvellement des voies, le réaménagement des abris des quais etc. Cette restructuration est la première pierre d’un grand projet de développement économique. Un projet  d’aménagement urbain réparti sur Bordeaux, Bègles et Floirac qui offrira 500 000 m2 de bureaux, 17 000 logements et 100 000 m2 pour des commerces et hôtels autour de la gare. Autrement dit, une nouvelle source d’attractivité pour la ville. Ceci d’autant plus que l’arrivée de cette LGV, associées à la construction des lignes de Bordeaux – Toulouse et Bordeaux – Bilbao va placer la ville en véritable carrefour du Sud-Ouest.

UNE QUESTION, UN PROJET ?

Contactez nos conseillers, pour obtenir plus d'informations sur nos
différents biens et services. Ils reviendront vers vous dans les meilleurs délais.

* Du lundi au jeudi de 9h à 19h, le vendredi de 9h à 18h - Appel non surtaxé.

Vous souhaitez prendre contact avec nous ?

Remplissez ce formulaire en renseignant vos disponibilités et nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

Quelle heure ?
Quel jour ?
*Champs obligatoires

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Accusamus deserunt earum ex fugiat, hic illo illum in incidunt ipsum magnam maiores nisi odio, quis, repellendus ut. At aut consequuntur enim et fugiat in officia.

Quel impact sur l’immobilier ?


Si la ville de Bordeaux attire naturellement de nombreux touristes ainsi qu’une nouvelle population désireuse de s’implanter dans la Métropole, le développement de cette LGV n’est pas sans conséquences, notamment du point de vue de l’immobilier. Bordeaux a le vent en poupe. Sa qualité de vie, sa proximité de l’océan ou encore ses vignobles attirent. De ce fait, si le prix médian des appartements girondins avait déjà grimpé de 40% sur les dix dernières années, il a encore grimpé de 10% en 2016 pour atteindre 3 330€/m2. Ensuite, une très forte demande justifie cette montée des prix. De par son immense patrimoine inscrit à l’Unesco ou le classement du guide Lonely Planet, beaucoup de monde désire s’y installer et l’offre de logements est inférieure à cette demande.

La nouvelle LGV confirme le ressenti. Une grande part de non-bordelais et d’investisseurs souhaite bénéficier d’un petit point de chute. Pouvoir faire Paris – Bordeaux en 2 heures ne peut qu’attirer davantage. Certains programmes immobiliers ont déjà atteint les 4 500€/m2 alors que par le passé un tel prix n’était constaté qu’en plein centre de la ville. Au-delà, le marché de l’immobilier de bureaux ressent les mêmes effets. L’arrivée de la LGV cumulée au développement de la gare, qu’il s’agisse de sa rénovation mais aussi et surtout du projet d’aménagement urbain, engendre une montée en flèche de la demande. Bordeaux est une ville attractive qui va continuer de se développer. Les entreprises voient d’un bon œil le fait de s’y installer. C’est pour cela que l’investissement dans l’immobilier d’entreprise s’est élevé à 400 millions d’euros en 2016 contre 135 millions en 2015.

Voici donc un petit aperçu de l’immense côte de popularité de la ville. Même si l’immobilier en subit quelque peu les conséquences, cela montre encore une fois à quel point Bordeaux profite d’un dynamisme hors norme. Après les particuliers, voilà maintenant que ce sont les entreprises du monde entier qui se laissent séduire...


Nous vous accompagnons tout au long de votre projet immobilier

Préparer un projet d'achat

Acheter un bien

Emménager

 Revendre

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet immobilier

  • 1 Préparer un projet d'achat
  • 2 Acheter un bien
  • 3 Emménager
  • 4  Revendre

Découvrez notre offre

Créer mon alerte
Veuillez saisir au moins un critère pour créer votre alerte.