Plaisir : Les atouts d’une ville au nom prometteur

Au cœur des Yvelines et à l’Ouest de Paris, nous avons le plaisir de vous présenter : la ville de Plaisir. Une ville pleine de promesses et de charmes qui profite de son histoire et de sa verdure pour devenir aujourd’hui une place forte du département. Et comme l’origine de son nom l’indique, elle a tout pour plaire.

Une histoire pleine de richesses

Bâtie au VIII° siècle, autour d’un prieuré, Plaisir se distingue par une histoire d’une richesse exceptionnelle. 

Elle tire tout d’abord son nom du latin « placere » qui signifie « plaire ». 

D’abord rattachée au duché de Bretagne, elle ne passe sous couronnement français qu’à l’époque de François Ier qui en fera d’ailleurs le fief de sa maîtresse Anne de Pisseleu.  À la fin de XVIII° siècle, le territoire s’étend sur pas moins de 1980 hectares faisant de la ville un haut lieu de l’agriculture.

Mais en 1862, Plaisir entrevoit de nouvelles perspectives de développement avec l’arrivée d’une ligne de chemin de fer ainsi que d’un asile départemental changeant ainsi radicalement le tissu économique de la ville. 

Le XX° siècle confirme ainsi le renouveau entrepris quelques années plus tôt. Face au développement de la région parisienne, Plaisir bascule définitivement dans le monde urbain. La population croît considérablement, de nombreuses entreprises en pleine expansion s’y installent, les résidences se multiplient pour définitivement faire entrer la ville dans une nouvelle ère. 

Plaisir a donc connu durant son riche passé de nombreuses mutations dont les monuments actuels en sont le parfait témoignage.

En premier lieu l’Église Saint-Pierre élevée au XIII° siècle, autrefois gothique, aujourd’hui restaurée, qui se présente comme le centre de la vie paroissiale.  Les anciens bâtiments de la fin du XIX° siècle ont servi de fondations à la maison de la bourgeoisie qui abrite depuis 1971 l’Hôtel de Ville.

On peut ajouter à cela l’aqueduc de l’Avre mais aussi et surtout le Château de Plaisir datant de la fin du XVI° siècle, aujourd’hui classé monument historique, et dont les murs sont ceux d’une ancienne demeure bâtie en 1415. 

 

Autant de changements, de transformations, qui montrent que Plaisir a su vivre avec son temps et s’adapter aux changements d’époques sans pour autant tourner définitivement la page ni renier son passé.

C’est d’ailleurs pour cela qu’aujourd’hui encore son patrimoine est l’un de ses principaux atouts, y rendant la vie si agréable.  

Un cadre de vie idyllique

La ville de Plaisir tire aussi sa force du cadre de vie unique qu’elle offre à ses habitants. Si chacun de ses monuments garantissent une balade à travers les siècles et les âges, la ville se distingue également par ses étendues vertes, elles aussi témoins de sa riche histoire.

Nous l’avons vu, autrefois Plaisir était une grande terre agricole. Et la tradition a su se perpétuer au fil des siècles pour aujourd’hui encore capitaliser sur ce qui a fait sa renommée, au point que les terres agricoles et les forêts occupent 50% du territoire.

De grandes étendues verdoyantes à l’origine, en partie, du bien-être si caractéristique de Plaisir.

Tout comme à Nantes, le vert est donc à l’honneur au cœur des Yvelines ! Car bien sûr il n’y a pas que les terres agricoles qui suffisent au bonheur des 31 000 habitants de Plaisir.La ville, a su capitaliser sur la richesse naturelle de son territoire, l’aménager pour répondre aux attentes et aux besoins des plaisirois.

Les espaces naturels sont légion, tout comme les lieux de promenade, idéaux pour des balades en familles, adaptés aux plaisirs des sportifs, et parfaits pour échapper au quotidien. Parmi ces lieux de repos et d’évasion, nous pouvons compter les bois de la Cranne et de Sainte-Apolline, les Parcs Bouillot, de Bauclas, des Quatre saisons, mais surtout celui du Château et ses allées ombragées, ses points d’eau, qui apportent la quiétude tant recherchée par les visiteurs.

La ville séduit également par son dynamisme. Si elle est aujourd’hui la 9ème​ ​ commune du département, c’est parce qu’elle accueille plus de 1300 acteurs économiques faisant de la ville un pôle d’activité extrêmement attractif. Six zones d’activités industrielles et commerciales, six centres commerciaux et plus de 2000 établissements dans les domaines des transports des services et des commerces qui emploient près de la moitié de la population de la ville.

Autant dire que les patrimoines naturel et historique ne sont pas les seuls atouts d’une ville au potentiel immense. Voilà donc qu’à seulement 30 kilomètres de la Capitale, se dresse une ville à l’attractivité grandissante. Une ville jeune et dynamique qui a su faire de son histoire un levier merveilleux pour aller de l’avant et continuer à grandir jour après jour. Et force est de constater que le pari est réussi. Le nom de la ville parle de lui-même !