07 aou 2017
Je prépare mon emménagement

Comment effectuer vos démarches administratives une fois propriétaire ?

Félicitation ! Vous êtes désormais l’heureux propriétaire de votre logement. Avant de commencer à abattre des cloisons ou à déballer vos cartons, prenez le temps d’effectuer les quelques démarches administratives nécessaires à votre installation.

3 min

Contactez les fournisseurs d’eau et d’énergie

Vous avez cherché et trouvé votre bien ? La première chose à faire avant de vous installer dans votre nouveau logement est de souscrire un contrat d’électricité. Deux possibilités s’offrent à vous. Si le compteur est fermé, il faut faire intervenir un technicien et établir un nouveau contrat. Si vous disposez de l’électricité à l’arrivée, l’intervention d’un technicien n’est pas nécessaire. Vous devez néanmoins souscrire le plus rapidement possible un contrat à votre nom avant que le fournisseur ne coupe le courant. Vous disposez de 48H après la remise des clefs pour contacter celui de votre choix. Faites jouer la concurrence !

En ce qui concerne l’accès à l’eau courante, si votre logement est situé dans une habitation collective, c’est la copropriété qui gère le contrat. Le coût de l’eau est ensuite réparti entre les  propriétaires. Si vous n’avez pas d’eau à votre arrivée,  contactez le syndic de votre immeuble. En revanche, si vous avez acheté une maison individuelle, c’est à vous de faire les démarches nécessaires pour établir un nouveau contrat. Adressez-vous à l’ancien propriétaire ou à la Mairie de votre commune pour prendre connaissance du fournisseur auquel est raccordé votre logement.

Si votre habitation est raccordée au gaz de ville vous devez contactez un fournisseur pour établir un nouveau contrat. Si le compteur est ouvert, comme pour l’électricité le déplacement d’un technicien n’est pas nécessaire. Dans le cas contraire, prévoyez des frais supplémentaires et un délai d’au moins 5 jours pour la mise en service. Si votre logement n’est pas relié au gaz de ville, vous pouvez demander un devis à un  fournisseur pour réaliser les travaux nécessaires, à condition bien sûr que le gaz passe à proximité de chez vous. Comptez 10 jours à 2 mois de travaux.

UNE QUESTION, UN PROJET ?

Contactez nos conseillers, pour obtenir plus d'informations sur nos
différents biens et services. Ils reviendront vers vous dans les meilleurs délais.

* Du lundi au jeudi de 9h à 19h, le vendredi de 9h à 18h - Appel non surtaxé.

Vous souhaitez prendre contact avec nous ?

Remplissez ce formulaire en renseignant vos disponibilités et nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

Quelle heure ?
Quel jour ?
*Champs obligatoires

J'ai pris connaissance de la charte de protection des données personnelles et  j'accepte de recevoir par e-mail ou sms des offres commerciales ou des informations de :

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Accusamus deserunt earum ex fugiat, hic illo illum in incidunt ipsum magnam maiores nisi odio, quis, repellendus ut. At aut consequuntur enim et fugiat in officia.

Connectez votre logement

Vérifiez que votre logement dispose bien d’une ligne téléphonique. Si c’est le cas, munissez-vous du nom des anciens occupants et du numéro de leur ancienne ligne avant de contacter votre opérateur. Le transfert ne coûte rien et l’intervention d’un technicien n’est pas nécessaire. Vous pourrez brancher vos anciens équipements et profitez de vos abonnements en cours (téléphonie, Internet et télévision). Si votre logement n’a pas de ligne téléphonique, comme c’est le cas pour la plupart des logements neufs, vous devrez faire intervenir un technicien pour créer une ligne et la mettre en service à vos frais.

Lors de votre arrivée, il est impératif de prévenir rapidement l’ensemble de vos interlocuteurs de votre changement d’adresse. CAF, sécurité sociale, caisse de retraite, centre des impôts, banques, assurances, mutuelles, employeur : dressez une liste et n’oubliez personne pour éviter les mauvaises surprises. Pour faire inscrire votre nouvelle adresse sur votre carte grise, vous devez vous rendre en préfecture. Notez qu’il est désormais possible d’effectuer cette démarche à distance pour vous épargner un déplacement parfois long et fastidieux.

Si vous craigniez d’oublier quelqu’un et de laisser une facture ou une amende impayée, prenez les devants ! La Poste peut faire suivre votre courrier à votre nouvelle adresse. Ce service est facturé 26 euros et est valable pendant 6 mois. Ce délai représente un temps raisonnable pour s’assurer que tout le monde a bien pris connaissance de vos nouvelles coordonnées. Si vous êtes à cheval sur deux logements, ou que vous n’avez pas encore de boîte aux lettres, La Poste peut également garder votre courrier pendant deux mois, un service facturé 20,50 Euros.

Choisissez l’assurance habitation qui vous correspond

À moins que vous habitiez dans une copropriété, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation. C’est   toutefois fortement recommandé. Si vous n’êtes pas couvert, en cas de préjudice que vous ou votre bien pourrait causer, l’indemnisation des victimes sera entièrement à votre charge. Si vous mettez votre logement en location, vous pouvez vous contenter d’assurer sa responsabilité civile. Vous serez ainsi couvert si un vice de construction ou un défaut d’entretien est à l’origine d’un sinistre.

Les contrats d’assurance ne se valent pas tous. Ils proposent  souvent un bouquet de base ressemblant les garanties les  plus courantes accompagnés de garanties optionnelles plus ou moins utiles. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à comparer les tarifs dans leurs moindres détails. La plupart des assurances habitations proposent au minimum une protection contre les dégâts causés par l’eau, le feu et les catastrophes  naturelles. En fonction de la région dans laquelle vous habitez, vous pouvez choisir des garanties supplémentaires (tempêtes,  bris de glace, etc.).

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance habitation,  votre assureur vous demande de lui déclarer la valeur de vos  biens mobiliers. En cas de sinistre, c’est sur la base de cette  déclaration qu’il calculera le montant de votre indemnisation. N’essayez pas de majorer ou de minorer la valeur de vos  biens. Dans le premier cas, vos cotisations seront plus élevées, dans le second vous serez mal indemnisé en cas de sinistre. Enfin, dans un sens comme dans l’autre, sachez qu’une  déclaration inexacte peut rendre caduque votre contrat, même au plus mauvais moment.

> Réalisez votre devis d'assurance habitation

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet immobilier

Préparer un projet d'achat

Acheter un bien

Emménager

 Revendre

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet immobilier

  • 1 Préparer un projet d'achat
  • 2 Acheter un bien
  • 3 Emménager
  • 4  Revendre

Découvrez notre offre