Achat-vente : est-ce le bon moment pour acheter ou vendre son bien immobilier ?

Que vous soyez vendeur ou acquéreur, en cette période de gel du marché immobilier, vous ne pouvez que vous interroger : faut-il finaliser une transaction en cours ou avoir une vision plus complète de l’avenir ? Voici nos conseils.

Coronavirus, quel impact sur un projet immobilier en cours ?

 

Pendant toute la durée du confinement, les agences immobilières et de nombreux notaires ne disposant pas de la signature électronique à distance ont dû fermer. Les visites ont donc été annulées et les signatures nécessaires à la vente d’un bien reportées. Ce sont ainsi près de 90 % des actes immobiliers en cours qui ont subi des retards dans les démarches ou un report de quelques mois.

Cependant, si la crise du Covid-19 ne provoque qu’un retard des transactions déjà sous compromis, nombre de futurs acquéreurs ont choisi d’annuler leur recherche, préférant attendre une stabilisation des taux et des prix et plus globalement du marché immobilier comme du marché économique.

Covid, comment reporter ou annuler un projet immobilier ?

 

Si votre projet immobilier fait partie des transactions ajournées, n’hésitez pas à redoubler d’efforts pour le mener à son terme. Votre agent immobilier ou votre notaire vous aideront à réorganiser votre vente ou votre achat le plus rapidement possible.

Bien entendu, à court terme, les agents immobiliers comme les offices notariaux vont subir un engorgement dû au nombre de dossiers à traiter. Rassurez-vous, les experts ne prévoyant pas de bond immédiat du volume des transactions immobilières, cette situation ne devrait pas durer.

Acquéreur, vous avez signé un compromis de vente mais vous envisagez d’annuler votre achat immobilier (parce que la crise sanitaire a rendu votre situation financière fragile, ou que vos projets ont évolué, par exemple) ? Sachez que vous ne pouvez pas invoquer l’épidémie de coronavirus pour vous rétracter. Seuls le délai légal de rétractation et la non-réalisation des conditions suspensives peuvent vous permettre d’annuler la transaction sans pénalités.

Bon à savoir : par le biais d'une ordonnance publiée le 25 mars 2020 et pour les compromis dont le délai de rétractation arrive à terme entre le 12 mars et le 24 juin, le gouvernement a accordé un allongement de leur validité, qui arrivera à expiration au 3 juillet.

Faut-il attendre avant de vendre ou d’acheter un bien ?

 

Tout dépend de la situation du marché immobilier et plus globalement du marché économique.

·    Côté acquéreur, si la hausse des taux et des prix se poursuit, ceux aux revenus les plus modestes ne seront plus en mesure de pouvoir emprunter et donc d’acheter. Les investisseurs ou ceux disposant de revenus supérieurs risquent, eux, d’attendre une stabilisation du marché avant d’investir. D’autant que si la situation dure, certains experts prévoient une baisse probable des prix.

·     Côté vendeur, il est probable que certains biens immobiliers prennent de la valeur, notamment ceux disposant d’un extérieur et bénéficiant d’une situation géographique recherchée. Mais si le pouvoir d’achat des acquéreurs ne s’améliore pas et que de nombreux biens se retrouvent en vente, une baisse du prix peut être nécessaire.

 

Conclusion : en cette période d'incertitude économique, nous ne pouvons que vous conseiller de bien observer les tendances du marché et de ne pas vous précipiter. N’hésitez à vous faire accompagner par un professionnel, qui saura vous aider à optimiser votre projet immobilier.


En quelques clics, obtenez une estimation gratuite de votre bien immobilier (maison ou appartement) avec notre outil d'estimation immobilière en ligne . Profitez-en, c'est un outil complètement gratuit !.


© Uni-Médias– Mai 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité de Crédit Agricole Immobilier ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

© Uni-Médias– Mai 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité de Crédit Agricole Immobilier ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.