Premier investissement locatif : quel bien acheter pour démarrer ?

Se lancer dans l’investissement locatif permet de se constituer un patrimoine sur le long terme tout en disposant de revenus locatifs. Voici trois pistes à suivre pour un premier investissement immobilier locatif.

Investir dans un parking : une solution pour une mise de fond réduite

Un ticket d’entrée réduit, un coût d’entretien faible, des charges limitées, des revenus réguliers… Investir dans une place parking est une excellente option pour démarrer dans l’investissement locatif avec un petit budget.

Les prix courants tournent en effet autour de 15 000 à 20 000 euros en province et de 25 000 euros à 30 000 euros à Paris. Compte tenu des loyers pratiqués – de 50 à 130 euros en moyenne en province, de 100 à 250 euros à Paris, la rentabilité locative brute d’un parking oscille entre 5 % et 10 %. De quoi satisfaire les investisseurs débutants à la recherche de complément de revenus.

Quant à la revente, elle ne pose généralement pas de problème dans les grandes villes où les places de stationnement font défaut.

Acheter une petite surface dans l’ancien : pour les contribuables peu imposés

Investir dans une petite surface située dans un immeuble ancien offre deux avantages majeurs pour un premier investissement locatif :

- un prix d’achat accessible (généralement 20 % à 30 % inférieur à celui du neuf à emplacement équivalent)

- une rentabilité brute satisfaisante (2,5 % à 4,5 %). Les studettes et les chambres de bonnes peuvent offrir des rendements bruts de plus de 5 % mais elles font l’objet d’un turn-over élevé et peuvent nécessiter une remise en état entre deux locataires.

Les studios et deux-pièces à rénover dont l’emplacement est bien choisi peuvent se revendre facilement et générer des plus-values intéressantes.

Investir dans un bien neuf en loi Pinel pour réduire ses impôts

Acheter un logement neuf pour le mettre en location dans le cadre de la loi Pinel procure un rendement locatif inférieur à celui de l’ancien mais ouvre droit à des avantages fiscaux non négligeables pour les contribuables désireux de réduire leurs impôts. Un investissement locatif en Pinel permet en effet de profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu de 12 % du prix du logement si le propriétaire s’engage à le louer pendant 6 ans, de 12 % s’il s’engage à louer le bien pendant 9 ans et de 21 % pendant 12 ans. La réduction s’applique dans la limite d’un investissement de 300 000 euros et ouvre droit à un avantage fiscal maximum de 63 000 euros.

Bon à savoir : Il est possible de loger ses parents ou ses enfants dans un programme neuf acheté en Pinel.

Bon à savoir : Il est possible de loger ses parents ou ses enfants dans un programme neuf acheté en Pinel.

Créer mon alerte
Veuillez saisir au moins un critère pour créer votre alerte.