Comment réussir la visite de son bien en vente ?

Vous avez l’intention de vendre votre logement, maison ou appartement, dans les semaines qui viennent ? Quelles sont les bonnes pratiques pour réussir la visite de votre bien et pour augmenter les chances de le vendre au meilleur prix. Comment transformer cette visite formelle en moment de triomphe, et réussir cette étape décisive ?

Bien organiser les visites de son logement


En tant que propriétaire, nul besoin de vérifier la solvabilité des acquéreurs potentiels, une tâche qui sera déjà accomplie par la banque octroyant le prêt immobilier, le mandataire en charge de la vente, et le notaire avant la signature de l’acte authentique. En revanche, il est toujours important de bien réussir la visite de son bien pour le vendre au meilleur prix !

En fonction de vos disponibilités, consacrez le plus de créneaux possible aux visites. Plus vous les multipliez, plus vous maximisez vos chances de céder le logement au prix désiré. Comptez au moins une demi-heure par visite, pour prendre le temps de nouer une relation de confiance et répondre à toutes les questions. Et programmez vos visites les unes après les autres pour faire savoir que d’autres personnes sont intéressées, sans avoir à le dire...

Bien préparer le logement et l’argumentaire


Pour réussir la visite de son appartement ou de sa maison, il faut le ou la mettre en valeur. Un logement bien rangé, bien nettoyé, et bien aéré est toujours un plus. Misez sur l’olfactif autant que sur le visuel. Faites comme si vous receviez des convives que vous souhaitez impressionner. Les rideaux doivent être ouverts pour booster la luminosité, mais les portes fermées pour que chaque ouverture d’une pièce soit un moment de découverte.

Les premières minutes sont décisives, et doivent d’emblée être consacrées à aider les visiteurs à se projeter dans le logement, à bien s’imprégner dans les lieux. Commencez de préférence la visite par les pièces les plus agréables, aux meilleurs atouts. N’oubliez pas de faire une liste en amont des avantages apportés par votre logement, et des commodités environnantes permettant de le distinguer positivement des autres offres en présence.

Quels sont les renseignements à fournir ?


Lors de la visite, il vous faudra répondre aux questions des acheteurs intéressés sur la date de construction, la surface du bien, l’isolation et la consommation électrique, le respect des normes pour l’installation électrique. Informations que vous retrouverez dans les diagnostics immobiliers obligatoires, à transmettre lors de la signature du compromis. D’autres devront être apportées concernant l’ambiance dans le quartier, le montant de la taxe foncière, les relations avec les voisins, les équipements publics et les commerces de proximité, etc.

Si une seconde visite est demandée, assurez-vous d’avoir sous la main tous les documents relatifs au logement, de manière à rassurer l’acquéreur et à pouvoir signer le compromis le jour même si le prix de vente est accepté. S’il s’agit d’un appartement, une visite dans les parties communes est indispensable pour que les acheteurs puissent analyser le reste de l’immeuble, et les règles ou projets de travaux de la copropriété devront être abordés.

Vous souhaitez vendre votre bien ? Crédit Agricole Immobilier met à votre service son expertise pour que votre projet de vente soit une réussite.

Vous souhaitez vendre votre bien ? Crédit Agricole Immobilier met à votre service son expertise pour que votre projet de vente soit une réussite.