Les étapes du financement de l’achat en VEFA

À moins de posséder un apport (très) conséquent, le financement d’un achat en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement) communément appelé achat sur plan, passe par l’obtention d’un crédit immobilier. Un mécanisme qui nécessite le respect de certaines règles précises et établies, dont l’échelonnement des fameux intérêts intercalaires. Mode d’emploi pour maîtriser toutes les subtilités du financement dans le neuf !

Comment financer un achat immobilier neuf ?


Les mécanismes de financement d’un achat sur plan et ceux d’un achat immobilier ancien sont différents. Dans le second, le bien est habitable immédiatement et les mensualités de crédit immobilier sont remboursées dès l’entrée dans les lieux. Le neuf lui demande un peu de patience. Quelques mois voire années (maximum deux ans) pendant lesquels le financement est établi mais l’acheteur ne peut pas encore rembourser les mensualités. Il est en effet difficile d’assumer un loyer ET une mensualité d’emprunt ou une actuelle mensualité ET une mensualité pour le futur logement non achevé.

Habituées de ce type de financement, les banques ont donc mis en place un système de différé. Il est ainsi possible pour l’acheteur de rembourser la pleine mensualité d’un achat en VEFA à compter de la remise des clés, pas avant. Cela passe par un montage bancaire un peu particulier. En fonction des banques, du dossier de l’emprunteur et de sa capacité de remboursement, il bénéficie de deux possibilités :

  • Rembourser des frais intercalaires jusqu’à la livraison du logement neuf. Il s’agit pour faire simple des frais appelés pour un déblocage d’emprunt en plusieurs étapes.
  • Rembourser uniquement les intérêts de l’emprunt et différer le remboursement du capital à compter de la remise des clés.
  • Le déblocage des fonds de l’achat en VEFA.

Une fois le contrat de réservation de votre achat sur plan signé, vous avez trois mois pour trouver votre financement. Pour obtenir des taux et conditions imbattables, il est recommandé de faire appel à un courtier immobilier. Ce professionnel de l’immobilier met aux services des particuliers ses connaissances, compétences et son réseau.

Le banque trouvée et l’emprunt obtenu, le particulier ne s’occupe plus de rien, ou presque. En fonction de l’avancée de chantier, le promoteur effectue des appels de fonds au prorata de la construction :

  • un déblocage de 35% lors de l’achèvement des fondations ;
  • un déblocage de 70% lors de la mise hors d’eau ;
  • un déblocage de 95% à la fin du chantier ;
  • un déblocage de 100% lors de la remise des clés.

 Les appels de fonds peuvent être envoyés à la banque directement ou au particulier qui fait le relais. Cet argent débloqué progressivement est nécessaire au bon déroulement des travaux. Mais attention, pour que les fonds puissent être validés et débloqués par la banque, le promoteur/constructeur doit impérativement et systématiquement fournir une attestation de réalisation des travaux effectués.

Les 4 possibilités pour le paiement en VEFA


Il existe dans les faits quatre possibilités pour rembourser un achat immobilier neuf. La première est de payer immédiatement le capital et les intérêts et ce, dès la signature du contrat de vente. Une solution qui implique de conséquents revenus afin de pouvoir assumer deux logements en même temps si nécessaire.

La seconde option est de différer le remboursement du capital après la remise des clés. C’est ici que s’appliquent les intérêts intercalaires. Il est ensuite possible d’assumer les intérêts de l’emprunt et d’ajouter le remboursement du capital une fois la construction neuve livrée. Enfin, pour les budgets les plus serrés, certaines banques proposent de différer le remboursement des intérêts de l’emprunt, des frais intercalaires et du capital. Le financement est parfaitement adapté au profil et aux capacités de l’emprunteur. 


Vous souhaitez investir dans l'immobilier neuf ? Découvrez comment acheter sans apport avec le dispositif Pinel ! 

Vous souhaitez investir dans l'immobilier neuf ? Découvrez comment acheter sans apport avec le dispositif Pinel !