Gestion Locative : Quelles garanties locatives protègent le propriétaire bailleur ?

Vous souhaiteriez investir dans un bien immobilier, mais vous redoutez les tracas liés à la location ? Pensez aux garanties locatives ! Certes, les risques locatifs existent : loyers impayés, dégradations volontaires ou non du logement… autant d’ennuis à envisager lorsqu’on devient propriétaire bailleur. Mais différentes assurances, contractées par le locataire ou par le bailleur, permettent de prévenir ces risques.

Des risques locatifs à prendre en compte

Lorsqu’un propriétaire, met un appartement ou une maison en location il a certaines obligations et des éléments l'impactant directement. Cependant sa première inquiétude concerne la capacité du locataire à verser régulièrement son loyer. Certes, il peut exiger le versement d’une caution ou l’engagement d’un tiers pour une caution solidaire, mais ces garanties ne permettent pas toujours de couvrir les impayés sur le long terme.

Un autre risque encouru par le bailleur est de voir son bien immobilier endommagé par le locataire : un mauvais entretien du logement peut ainsi contraindre le propriétaire à effectuer de coûteux travaux. Pire encore, un incendie, une explosion ou un dégât des eaux peuvent causer des dégradations importantes à l’immeuble.

Se protéger contre les impayés grâce à la GLI

La garantie loyers impayés ou GLI est une assurance souscrite par le propriétaire auprès d’un organisme d’assurance privé, qui s’engage à prendre en charge le loyer en cas de défaillance du locataire. Au Crédit Agricole, cette assurance porte le nom de garantie locative. Elle garantit le versement du loyer au propriétaire dans la limite de 3100€ et sur une durée allant jusqu’à 24 mois.

En fonction des conditions définies par l’assureur, la GLI peut aussi intervenir en cas d’absence temporaire de locataire. Elle peut également couvrir certains frais de réparations liées à des dégradations du logement par le locataire, ainsi que d’éventuels frais de justice en cas de litige avec le locataire.

La Visale, une nouvelle garantie locative

Jusqu’en 2015, le bailleur pouvait souscrire à une garantie des risques locatifs, ou GLR, couvrant à la fois les frais liés à de potentielles dégradations et les impayés. Depuis le 1er janvier 2016, cette assurance a disparu au profit d’un dispositif gratuit appelé Visale. Cette caution est accordée à certains locataires par Action Logement, qui rembourse directement le bailleur en cas d’impayés.

Le dispositif Visale est réservé à certains profils, à savoir aux jeunes de 30 ans ou moins, aux salariés du secteur privé pendant les 6 premiers mois de leur contrat et aux ménages pour qui une association s’est portée garante. Il couvre les impayés dans la limite de 1 500 € par mois à Paris et de 1 300 € en province, sur une durée maximale de 3 ans.


Vous souhaitez faire gérer votre bien immobilier ? Découvrez notre offre de Gestion locative !

Vous souhaitez faire gérer votre bien immobilier ? Découvrez notre offre de Gestion locative !