Gestion locative : et si vous passiez par un professionnel ?

Mettre un bien immobilier en location permet de générer des revenus complémentaires appréciables mais nécessite aussi d’assumer de nombreuses tâches pour gérer le bien. De nombreux propriétaires choisissent de se décharger de ce poids en faisant appel à un professionnel de la gestion immobilière.

Un professionnel pour quoi faire ?

Réussir à la mise en gestion locative et la location ne consiste pas seulement à trouver un locataire solvable – ce qui n’est déjà pas toujours facile – mais aussi à régler les petits et gros problèmes : rédiger un bail, suivre les travaux ou régler les éventuels conflits avec le locataire sont autant de tâches à multiplier par le nombre de biens mis en location. Par manque de disponibilité ou pour plus de tranquillité d’esprit, certains propriétaires font appel à un professionnel à qui ils confient un mandat de gestion locative. Grâce à ce mandat, le gestionnaire peut agir et régler les problèmes au nom du propriétaire.

Le mandat précise clairement les tâches qui sont déléguées au gestionnaire, comme :

- Rechercher un locataire
- Rédiger le contrat de location
- Assurer les visites
- Réaliser l’état des lieux d’entrée et de sortie
- Percevoir les loyers et émettre les quittances
- Prendre en charge l’entretien du logement, etc.

Quel professionnel pour votre bien ?

Pour gérer votre bien, un professionnel doit être titulaire d’une carte « Gestion immobilière » délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale.

Le mandat de gestion est ajustable en fonction de vos besoins, n’hésitez pas à prendre le temps de lister les prestations que vous souhaitez voir figurer au contrat et comparez les offres de plusieurs agences avant de faire votre choix.

L’agence vous facture un pourcentage d’un montant variable sur les loyers et la gestion des travaux. Certaines agences proposent des tarifs forfaitaires. Un mandat de gestion immobilière est conclu pour une durée limitée, généralement 12 mois et renouvelable à date anniversaire.

Encadré : les frais d’agence

Les frais d’agence sont exclusivement à la charge du propriétaire, sauf pour quatre prestations :

- L’organisation des visites
- La constitution du dossier
- La rédaction du bail
- L’établissement de l’état des lieux

Pour ces quatre opérations, le coût est partagé entre locataire et bailleur mais la loi Alur pose que le montant pris en charge par le locataire ne doit pas excéder le montant payé par le bailleur et qu’il doit être inférieur ou égal au plafond établi par la loi Alur. Ce plafond est révisable chaque année par arrêté du ministre du Logement.

<div>Vous souhaitez faire gérer votre bien immobilier ? Découvrez notre <a href="https://www.ca-immobilier.fr/actualites/achat/je-prepare-mon-projet/gestion-locative" target="_blank">offre</a> !&nbsp;</div>

<div>Vous souhaitez faire gérer votre bien immobilier ? Découvrez notre <a href="https://www.ca-immobilier.fr/actualites/achat/je-prepare-mon-projet/gestion-locative" target="_blank">offre</a> !&nbsp;</div>